Vous êtes ici
Accueil > Jeux de cartes & Jeux de rôle > Présentation du jeu de plateau Dark Souls

Présentation du jeu de plateau Dark Souls

Bonjour à tous !

Vous avez sûrement entendu parler ou même joué au troisième épisode de Dark Souls, sorti le 12 avril 2016 en France. Une semaine plus tard, le 19 avril, Steamforged Games Ltd, une entreprise anglaise d’édition de jeux de plateau, lançait une campagne Kickstarter dans le but de financer la création d’un jeu de plateau tiré de l’univers des titres de FromSoftware / Bandai Namco Entertainment. 27 jours plus tard (et non,pas 28!), le 16 mai 2016, la campagne se termine sur une énorme réussite: 3 771 474 £ sur les 50 000 £ initialement demandées. En revanche, si cela prouve qu’un projet dérivé d’un jeu vidéo à succès peut attirer les foules, et que les jeux de plateaux sont loin d’être mort, on peut tout de même se demander si l’entreprise va réussir à convenablement gérer cette somme et la dédier à ce seul projet. En effet, ce financement important est à double tranchant: s’il permet effectivement au projet de voir le jour, et même plus, une mauvaise gestion de ces fonds peut mener à de très grands gaspillages, voir nuire au projet entier.. mais ceci est une autre histoire, et concentrons nous sur le jeu en lui même!

 

Le jeu de plateau Dark Souls

Dark Souls™ – The Board Game est un jeu de stratégie prenant place dans l’univers du jeu vidéo, mêlant combats et explorations et se jouant de 1 à 4 joueurs. Ces derniers peuvent choisir différentes classes et découvrir de nombreux endroits remplis de monstres, trésors et boss. Steamforged Games Ltd promet un univers et une expérience dignes du titre original ainsi que l’introduction de mécaniques de gameplays innovantes, le tout accompagné de figurines de grande qualité.

Dark Souls jeu de plateau

 

Le titre respecte les grandes règles du genre. Pour triompher, il faudra ainsi explorer des endroits périlleux, découvrir et vaincre les ennemis qui se dresseront sur votre route, trouver des équipements et des trésors et, enfin, affronter le boss lors d’épiques combats à mort (rien que ça!). Cependant, le jeu est présenté comme bien plus profond qu’un “Dungeon Crawler” (exploration de donjons / combats de monstres / quêtes et chasse au trésor) classique: à l’instar du jeu vidéo, il faudra ici faire preuve de stratégie, d’anticipation et d’une exécution parfaite pour atteindre son objectif.

Le jeu est jouable soit en solo soit en coopération (a priori si j’essayerai volontiers à plusieurs je me vois mal tenter l’expérience en solo), et chaque joueur devra choisir une des quatre classes jouables,  Chevalier, Guerrier, Hérault et Assassin. Chacune d’elle aura un rôle différent dans le jeu, et possédera une combinaison unique de forces et compétences.

Dark Souls jeu de plateau classes jouables
Classes jouables: Chevalier, Guerrier, Hérault et Assassin

Le jeu possède également plusieurs modes de difficulté et Steamforged Gales Ltd lui prévoit une grande rejouabilité. Dark Souls™ – The Board Game a été pensé pour être suffisamment profond et complexe pour satisfaire les joueurs les plus vétérans et exigeants tout en restant accessible pour les joueurs les moins expérimentés. Le jeu possède une mécanique “fast setup, long reveal” (mise en place rapide, développement progressif) qui permet d’entrer immédiatement dans le jeu tout en introduisant les nouveaux endroits et confrontations au fur et à mesure de l’exploration. En effet, le jeu ne possède pas de scnéario prédéfini, et ce dernier s’écrit selon vos choix (quelle direction allez-vous prendre?) et vos rencontres (cartes “confrontation”). Chaque fois que le joueur choisit une direction, un nouveau danger se dressera face à lui, et chaque nouveau lieu mettra à risque les progrès durement effectués, comme dans le jeu vidéo! En effet, en cas de mort, vous perdrez tout ce que vous aviez accumulé et réapparaîtrez au feu de camp le plus proche. Ainsi, comme le titre dont il est inspiré, le jeu de plateau vous mettra face à certains dilemme: préférerez-vous retourner au feu de camp le plus proche pour vous reposer et dépenser vos âmes pour vous renforcer tout en acceptant la remise à zéro de toutes les zones? Ou choisirez-vous de continuer votre quête tout en priant pour que le prochain combat ne soit pas votre dernier? Sachant que votre prochaine découverte pourrait être un indice de plus vers le boss et comment le vaincre..

Dark Souls jeu de plateau cartes confrontation

Les combats sont à la fois très rapides et très dangereux. Dark Souls™ – The Board Game récompense apparemment les joueurs intelligents (mauvaise nouvelle!) tout en punissant ceux qui foncent tête baissée (et rebelote!). Comme dans le jeu vidéo, il faudra s’adapter aux ennemis et apprendre leur comportement pour se battre de manière plus efficace. A par ça, les affrontements sont apparemment assez classiques et ne dérogent pas aux règles du genre.

Le jeu possède également un “système de positionnement dynamique” qui permet aux combats d’être fluides et en perpétuel changement. Comme le combat évolue à mesure que les combattants se déplacent sur le champ de bataille, les joueurs doivent constamment s’adapter à de nouveaux dangers et opportunités. Les équipements, armures et armes sont découverts ou gagnés durant le jeu. Cependant, les joueurs ne disposent que d’un nombre limité d’emplacements et il sera important de faire les bons choix sur quoi garder et utiliser. Il faudra ainsi prendre en compte le système d’endurance du jeu, assez classique,  pour éviter de vous retrouver épuisé ou vulnérable. En effet, la mort ne se fera souvent pas attendre en cas de mauvaise décision lors d’un combat.

Grace à leur projet de firurines bien avancé et leur collaboration avec un des meilleurs fabricants de jeux de plateau au monde (enfin ça c’est la page kickstarter qui le dit, j’ai pas vérifié! ;), Steamforged Games Ltd promet que la qualité et les détails de ses figurines seront irréprochables. La décision la plus difficile pour eux aura été de choisir quels ennemis et boss ils allaient inclure dans le jeu (édition de base, des extensions sont prévues), sachant que tout l’univers de Dark Souls™ leur est ouvert.

 

Contenu de l’édition de base

  • 3 figurines de boss
  • 5 figurines de miniboss
  • 4 figurines de héros (classes)
  • 4 figurines de grand grunts
  • 12 figurines de grunts
  • 7 jetons de jeu double face
  • 2 jetons de boss / miniboss double face
  • 4 plateaux de personnages
  • 3 compteurs de dégats de boss
  • 60 cartes “équipement”
  • 40 cartes “trésor”
  • 26 cartes boss “intelligence artificielle”
  • 36 cartes “confrontation”
  • 15 dés de couleur
  • 100+ jetons de jeu

 

Ci-dessous une vidéo présentant un prototype de combat contre le boss “Danseur de la Vallée Boréale”.

 

Extensions

Plusieurs extensions sont prévues en plus du set de base, et se divisent en deux catégories.

 

Les extensions Mega Boss

Ces dernières comprennent une figurine de boss, un set de jetons spécifiques au mega boss, un compteur de dégâts boss, un deck “intelligence artificielle” unique pour le boss qui reproduit fidèlement les mouvements et attaques du jeu original et des cartes “trésor” spécifiques au boss.

 

Les sets d’extensions

Le premier set d’extension prévu est The Darkroot Basin. Il introduira quelques personnages majeurs de la série, comme Sif, Le Grand Loup Gris (Dark Souls I).

Le pack d’extension comprendra:

  • 2 figurines de boss (Sif et Artorias)
  • 7 figurines de grands grunts
  • 7 figurines de grunts
  • 2 compteurs de dégâts de boss
  • De nouvelles cartes “trésor”
  • De nouvelles cartes “confrontation”
  • Un deck “intelligence artificielle” pour Sif et un pour Artorias

Darkroot Basin Extension

 

Il sera également possible d’acheter des jetons supplémentaires (optionnels) pour les zones Darkroot Basin / Iron Keep. A l’effigie des zones, ces jetons double face permettent plus d’options d’exploration durant la partie.

Jetons Darkroot Basin & Iron Keep

 

Bon à savoir

  • Le jeu sera disponible en anglais, français, allemand, italien et espagnol.
  • Toutes les illustrations / figurines sont “work in progress” et ne sont donc pas nécessairement identiques aux produits finis qui seront proposés.
  • Les prix indiqués sont les prix kickstarters et les prix de vente seront sûrement différents (plus élevés).
  • Bien que la campagne kickstarter soit terminée, il est toujours possible de précommander le jeu pour obtenir des bonus/réductions ici.
  • Toutes les informations du jeu sont disponibles (en anglais) sur la page kickstarter du projet ou le site officiel de Steamforged.

 

Conclusion

S’il est assez dur de conclure, n’ayant pas essayé le jeu, je dois dire que j’aime bien l’idée et que j’espère non seulement que le projet ne sera pas décevant mais qu’il sera fait bon usage des millions d’euros qui soutiennent le jeu. Cependant, Steamforged semble vouloir rester fidèle à l’univers créé par FromSoftware / Bandai Namco Entertainment, ce qui est une très bonne chose. De plus, l’entreprise à charge du projet semble avoir le droit d’exploiter la licence officielle, ce qui permet une très bonne immersion. On a également l’impression que le gameplay assez punitif et le “try & die & try again” (and die again!) sera aussi présent sur le jeu de plateau (j’espère un peu moins brutal tout de même!), ce qui permet de continuer l’expérience Dark Souls tranquillement dans son salon avec des amis (car il faut bien l’avouer je pense que peu y joueront seul). Bref, en un mot, j’aime beaucoup l’idée d’explorer à nouveau l’univers de Dark Souls mais via un nouveau support, ce qui permet d’offrir une approche différente de l’excellent titre et de poursuivre l’aventure, cette fois-ci entre amis!

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest

Articles similaires

Laisser un commentaire

Haut de page